Faites des photos bluffantes avec le mode rafale

La photographie en mode rafale est très souvent utiliser par les photographes sportifs. Comme vous pouvez le constater ce mode permet de décomposer un mouvement ou une performance et donc ne pas rater une miette d’un spectacle.

Normalement une photographie ne montre qu’une partie d’un moment et une vidéo son déroulement intégral et bien la photographie en mode rafale permet de contempler le moment dans son intégralité en une seule fois.

Ne vous inquiétez pas cette technique photographique n’est pas compliqué à faire il suffit de l’adapter au bon type de photo, de bien faire ses réglages et de faire un bon montage.

Un mode de photo pour un type de photo

Vous vous en doutez peut être si on veut décomposer un mouvement par la rafale c’est que celui est trop rapide pour l’avoir en plusieurs clichés distincts. Par conséquent, il faut utiliser ce mode pour les photos de prestations rapide et longue sinon il y aura des trous dans votre mouvement et ça gâchera tous vos efforts.

Savoir régler son appareil

Tout d’abord vous devez faire attention au format des photos que vous allez prendre, sachez que le format RAW est beaucoup plus adapté aux photos que l’on va ensuite retravailler (c’est notre cas). Évitez le format JPEG car même s’il est pratique par sa taille il compresse votre photo et vous perdez en qualité.

Ensuite il vous faut faire attention à la vitesse de capture de vos photos en l’occurrence il ne vous en faut pas une rapide. Celle de votre carte mémoire à enregistrer les clichés peut aussi y jouer un rôle.

Avoir le bon cadrage

Il vous faut un cadrage avec lequel vous pourrez voir et photographier tout le mouvement dans son intégralité, ce qui demande parfois de se mettre un peu à l’écart de la foule. Autre raison de fuir la foule aussi c’est la stabilité de votre appareil, il faut que vos prises soit toutes avec le même cadrage au mini mètre près et donc aucun mouvement de votre part. Pour vous y aider utiliser un trépied avec une télécommande par exemple ou du moins un siège où immobiliser vos jambes et bras.

Le montage

Tout d’abord vous allez devoir sélectionner vos photos et ce n’est pas chose si facile. Il faut vérifier le cadrage et surtout qu’il y est un bon enchaînement dont vous pouvez vous servir. Il éviter que votre sujet ne se superpose entre les différents clichés choisis sinon ça va gâcher l’effet rafale, les étapes des mouvements ne seront pas distinctes les unes des autres.

Ensuite à l’aide d’un logiciel qui gère les calques il ne vous reste plus qu’à faire la bonne superposition de vos photos sur une seule et le tour est joué J